9 juillet 2013


Musicals in Europe

 

 

 

Les Jumeaux Vénitiens” : Quiproquos à Vérone. Rires garantis en Avignon.

Informations pratiques - Créatifs - Distribution - Résumé

 

 

 

 


« Les jumeaux vénitiens » de Goldini est une histoire pleine de rebondissements où l’on ne s’ennuie pas une seconde.
Si le résumé laisse à croire qu’il y aura des chansons et des danses dans le style des années folles, à aucun moment les comédiens ne chantent, et au niveau des danses, cela reste minimaliste. Autant le savoir pour éviter de rester sur sa faim.
Mais cela ne nuit en rien à cette très savoureuse histoire, riche en rebondissements, traduite et mise en scène par Anthony Magnier.

Campés par des personnages pittoresques parfaitement interprétés, ce récit transposé dans les années folles, se regarde avec grand plaisir.
On se régale de  la qualité d’interprétation d’Anthony Magnier qui joue les rôles des deux jumeaux, l’un nigaud et poltron, l’autre érudit et vaillant.
Anthony Magnier est aussi le traducteur et le metteur en scène de cette version des « Jumeaux vénitiens ».
Au niveau du décor, il est simplement constitué des simples lettres « VERONE » partiellement ou totalement allumées. C’est un peu dommage : ce seul élément de décor omniprésent est trop statique, et devient vite monotone. De plus, ces lettres ne permettent pas de situer l’action.

Ceci étant dit, tous les comédiens de la troupe Viva la commedia sont dynamiques, drôles (sans exagération dans l’interprétation) et nous transportent de lieux en lieux, de quiproquos en quiproquos tout au long de cette aventure où l’on ne s’ennuie pas une seconde.
A noter les performances particulièrement drôles d’Émilie Blon-Metzinger, qui campe une femme fatale (Béatrice) irrésistible, et de Cécile Bouchard-Cadaugade, dans le rôle d’une servante autoritaire sans pitiés envers ses maîtres  (Colombine)… sans oublier une scène de jeté de chaussures tout à fait mémorable !

Alors que c’était seulement leur deuxième représentation en Avignon, la salle était presque pleine…. et c’était mérité.
Si vous avez envie de vous divertir avec une pièce bien adaptée et bien interprétée, n’hésitez pas, mais surtout ne tardez pas, car  « Les jumeaux vénitiens » donnés au Petit Louvres risque vite d’afficher complet !

Régis Gayraud

 

Résumé (programme du off) :
Deux jumeaux - dont l'un est aussi nigaud que l'autre est fin - se retrouvent sans le savoir dans la même ville, déclenchant une cascade de quiproquos. Transposés dans l'esthétique des années 20 et dansants sur des airs endiablés de Charleston, les neuf comédiens distillent une folie burlesque et rafraîchissante.

Distribution :
Mathieu Alexandre (Florindo)
Emilie Blon-Metzinger (Beatrice)
Benjamin Brenière (Lelio, Brighella)
Céline Bouchard (Colombine)
Axel Drhey (Arlequin, Tiburce)
Sophie Dufouleur (Le Docteur, Prévôt)
Gaspard Fasulo (Pancrace)
Anthony Magnier (Tonino, Zanetto)
Sandra Parra (Rosaura)

Retour haut de la page

 

Équipe créative :
Texte : Carlo Goldoni
Traduction : Anthony Magnier
Mise en scène : Anthony Magnier
Assistanat à la mise en scène : Philippe Beheydt
Création lumière : Rémi Cabaret
Décors : Caroline Mexme
Costumes : Solveig Babey et Mélissande De Serres
Chorégraphe : Myriam Passavant
Son : Mathias Castagné

.

Retour haut de la page

 

Le spectacle “Les Jumeaux Véinitiens” est produit par Viva la Commmedia avec le soutien du Conseil Général des Yvelines, de l'ADAMI, de la Ville de Versailles et du festival du Mois Molière. .

 

 

Informations pratiques

 

Lieu : Petit Louvres (Templiers) - 3 rue Félix Gras, Avignon.


Du 5 au 31 juillet 2013.

Tous les jours à : 21h50

 

Durée : 1h45

 

Tarifs : 20€ / 14€ avec la carte du off. Enfants : 10€

 

Réservations :
- par téléphone : 04 32 76 02 79
 

 

Retour haut de la page

 
Agrandir le plan