24 juillet 2013


Retour à la page d'accueil

 

 

 

Tom à la ferme: une pièce à l’écriture et à l’interprétation excellente.

Informations pratiques - Créatifs - Distribution - Résumé

 

 

 

Tom (Christophe d’Esposti) se rend dans la ferme familiale de celui qu’il aimait, et qui vient de disparaître. C’est Agathe, sa mère (Raphaëline Goupilleau) qu’il rencontre en premier. Très vite les surprises arrivent : elle n’a jamais entendu parler de lui. Il avait un frère, Francis (Daniel San Pedro), dont il n’avait jamais entendu parlé
La mère ne sait rien de la vie de son fils. Le frère est au courant de tout. Il va contraindre Tom, par la violence, à raconter que le fils aimait une fille dont il devra répéter mot pour mot le portrait que Francis lui en a dressé.
Rapidement, Tom se rapproche dangereusement de Francis qui lui rappelle le disparu d’une façon troublante : « il a ses mains, la noirceur de ses yeux ». Le frère ne rejette pas les avances de Tom, mais c’est par la violence qu’il répond à la faiblesse que Tom a laissé échapper.  La sensualité de l’un rencontre la barbarie de l’autre.
La mise en scène, permet de situer l’action dans divers endroits. Le décor est constitué de deux plateaux pouvant être déplacés latéralement. Ils représentent deux pièces (une cuisine et une chambre) qui sont soit éloignées l’une de l’autre (ce qui permet d’avoir un espace central représentant un autre lieu), soit assemblées comme deux pièces de puzzle.
Cette histoire est d’ailleurs construite comme un puzzle, dont chacun détient un morceau, et dont la vérité sera finalement révélée par le personnage qui semblait le moins à même de la connaître.

Tous les comédiens interprètent leur rôle d’une façon excellente et sont particulièrement convaincants.
La prestation de Raphaëline Goupilleau – une fois de plus – brillante est à saluer.
Elle donne à son personnage une couleur et un mélange de sensibilité unique. Passant du dénie de la vérité, à la recherche de celle-ci qui finira pour tous les anéantir.
Bien que programmée en deuxième partie de soirée (22h15), cette pièce très bien construite est à voir absolument pendant le festival.
Régis Gayraud

© Pascal Gely

 

Résumé (programme du off) :
Tom, un jeune publicitaire se rend en province pour les funérailles de son amant décédé dans un accident de la route. C’est sur une ferme laitière et isolée qu’il rencontre pour la première fois la mère du défunt. Elle n’a aucune idée de qui il est ni de ce qu’il a vécu avec son fils. Tom découvre alors l’autre réalité fabriquée par celui qui n’est plus là. Pour ne pas décevoir sa mère, le frère du défunt contraint Tom, par la menace et les coups, à participer à une supercherie. Tom à la ferme, c'est le vol d'un deuil.

Distribution :
Raphaëline Goupilleau, Christophe d’Esposti, Daniel San Pedro, Elsa Rozenknop

Équipe créative :

Texte : Michel Marc Bouchard

Mise en scène : Ladislas Chollat

Décor : Emmanuelle Roy

Lumière : Alban Sauve

Costumes : Doby Broda, Christiane Chollat

Retour haut de la page

 

Tom à la ferme” est produit par Monsieur Max Production & Le Théâtre de l'Héliotrope.

 

 

Informations pratiques

 

Lieu : Théâtre du Chêne Noir - 8 bis, rue Sainte-Catherine 84000 Avignon .


Du 6 au 28 juillet 2013.

Tous les jours à : 22h15

 

Durée : 1h25

 

Tarifs : 22€ / 15€ avec la carte du off

 

Réservations :
- par téléphone : 04 90 86 74 87
 

 

Retour haut de la page

 
Agrandir le plan