8 juillet 2014


Retour à la page d'accueil

 

 

 

L'Opéra du Gueux : le nouveau spectacle de la Compagnie des Passeurs.

Informations pratiques - Créatifs - Distribution - Résumé

 

 

 

 

La compagnie des Passeurs, qui présentait « Les deux Gentilhommes de Véronne » durant les  deux précédents Festival Off, revient en Avignon avec un spectacle radicalement différent.

Si la troupe reste la même, le ton léger et joyeux de leur production précédente, a cédé la place à une satire féroce aux répliques cinglantes où se côtoient joyeusement corruption, mensonge et délation.

Le texte actualisé est vif : une jeune fille amoureuse se fait traiter de « pétasse » (quand ce n’est pas pire) par son père,  quant à sa mère, elle la dépeint comme « une idiote sans arrière pensée », à qui elle conseille de faire pendre son mari !

Les comédiens de la compagnie ont été rejoints par un musicien qui les accompagne au piano (ou avec d’autres instruments) lorsqu’ils chantent.

Si tous les comédiens sont excellents au niveau de l’interprétation, il est un peu dommage qu’au niveau chant, celui-ci  ne soit pas homogène. Certains ont une voix puissante et assurée, alors que d’autres ont des voix fluettes qui ont parfois du mal à atteindre certaines notes.

La mise en scène sobre est efficace. S’il n’y a pas de décors (quatre bancs sont déplacés pour représentés des lieux différents), les costumes sont nombreux, variés et colorés.

Il n’y a pas de temps mort dans « L’opéra du Gueux », chacun donne son maximum.

Ceux qui ont vu le spectacle précédent de cette compagnie pourront être surpris par le choix de se tourner vers un genre différent, mais les comédiens, de par leur jeu, réussissent à faire adhérer le public à ce choix.

Régis Gayraud

 

Résumé (programme du off) :
A Londres, au début du XVIII° siècle, parmi les filles de joie et les truands, le Capitaine Macheath mène les bandits de grand-chemins. Audacieux stratège, grand amateur de courtoisie, amoureux des femmes et de l’amour de lui-même, il séduit la belle Polly Peachum, fille du tout-puissant recéleur de la pègre.Mais M. Peachum, qui se sent menacé par cet abord, est un homme dangereux, tentaculaire, dont les accointances s’étendent jusqu’aux moindres recoins d’un système corrompu. Avec l’aide du directeur de la prison, M. Lockit, dont la fille Lucy a également été séduite par le Capitaine, il s’efforce de préserver ses intérêts

Distribution :
Luca Bozzi, Laure Caillet, Renaud Gillier, Etienne Guérin, Marine Jardin, Charly Labourier, Maud Landau, Elise Touchon-Ferreira, Pierre Serra, Jo Zeugma.

Équipe créative :
Texte : John Gay
Mise en scène : Pascal Durozier
Direction musicale : Jo Zeugma
Chants : Benoît Combes
Danses : Nelly Quette
Costumes : Agathe Helbo
Décors : Yohan Chemmoul
Création lumière : Florent Pénide .


Retour haut de la page

 

L'Opéra du Gueux” est produit par la Compagnie Des Passeurs en co-production avec le Mille Pattes, Annonay Agglo et la Mandragola.

 

 

Informations pratiques

 

Lieu : La cour du Barouf - 7 bis, rue Pasteur - Avignon
Accès handicapé / Plein air / Gradins - 120 places.


Du 5 au 27 juillet 2014 (relâche les 18, 19 juillet).

 

Tous les jours à : 20h

 

Durée du spectacle : 1h30.

 

Tarifs : 17€ / 12€ avec la carte du Off (moins de 12 ans : 8€)

 

Réservations :

     - par téléphone : 04 90 82 15 98
 

 

Retour haut de la page

 
Agrandir le plan