18 juillet 2015



Accueil

 

 

Chatons violents” : une peinture de la société au vitriol.

Informations pratiques - Créatifs - Distribution

 

 

 


Critique du spectacle :

C’est avec une certaine douceur, que Océanerosemarie débute son seule en scène.

Elle commence par raconter comment sa femme a réussi à lui donner une irrésistible envie d’avoir un chat en « downloadant une application sans son cerveau », une métaphore moderne pour dire bourrage de crâne quoi !.

Une fois les péripéties de l’achat des chats passées, et les courses effrénées des deux félins décrites, Océanerosemarie, en vient à parler de sa décision de quitter Paris (et accessoirement sa femme) pour Marseille. Une ville d’abord décrite comme une sorte de paradis qui va vite devenir…un enfer !

Progressivement dans le monologue, le ton devient plus acerbe, la critique humoristique qui fait mouche devient plus fréquente. La véritable nature de la comédienne apparaît. Océanerosemarie ne mâche pas ses mots, et use d’un langage fleuri ! « si tous les hommes avaient des couilles, ça se saurait».

Plus le spectacle avance et plus Océanerosemarie va aborder des sujets qui peuvent déranger certains (la PMA, le racisme de gauche…). Elle sait les aborder avec intelligence et en faire rire.

Océanerosemarie a déjà conquis un public avec son spectacle précédent, il est certain qu’avec « Chatons violents », elle va en conquérir un nouveau.

Régis Gayraud

 

 

Résumé (programme du Off) :

Océanerosemarie est de retour avec un nouveau seul en scène, qui évoque tour à tour les problèmes de couple, l’adoption de chatons, les parisiens qui s’exilent à Marseille, le racisme de gauche et même le message de Jésus !

Océanerosemarie fait mouche et réussit le tour de force d’aborder des sujets hautement « sensibles » avec humour et bienveillance. ..

 

Créatifs :

Texte  : Océanerosemarie
Mise en scène : Mikael Chirinian
Lumières : Denis Koransky

 

Retour haut de la page

 

Distribution :
Océanerosemarie.


Chatons violents” est produit par Les Béliers.

Retour haut de la page

Informations pratiques

Théâtre des Béliers - 53, rue du Portail Magnanen - 84000 Avignon.


Du 4 au 26 juillet 2015 (sauf le16 juillet).

Tous les jours à 22h30
.

Durée : 1h15

Prix des places : 19€, 13€ (avec la carte du Off), moins de 18 ans : 13€.

Réservations :
-
par téléphone : 04
90 82 21 07



Agrandir le plan

 

Retour haut de la page