9 juillet 2015



Accueil

 

 

Festival Off d’Avignon 2015 : “Off les murs

 

 

 

En juillet 2015, pour la première fois, la ville de Châteauneuf du-Pape accueille 5 spectacles choisis parmi les 1300 pièces programmées au Festival Off d’Avignon.

 

L’opération innovante “OFF les murs” est lancée cette année par Avignon Le Off.

L’objectif est à la fois de permettre aux compagnies de diffuser leurs spectacles, d’associer les territoires voisins d’Avignon à l’évènement culturel international qu’est le festival OFF et de communiquer en direction d’un nouveau public, estivants et habitants de notre région. Pour cette première édition, Châteauneuf-du-Pape a répondu présent !

La cour des écoles accueillera une scène éphémère, et 400 spectateurs pour 5 soirées exceptionnelles du 15 au 21 juillet 2015.

 

Programmation :

 

Mercredi 15 juillet à 19h

Le Petit Poilu illustré

Un texte d’Alexandre Letondeur

Mise en scène : Ned Grujic

Avec Alexandre Letondeur et Romain Puyuelo

Un spectacle tout public de 7 à 107 ans.

Paul et Ferdinand, deux poilus, anciennement artistes de cabaret, reviennent de l’au-delà pour raconter la guerre...

Entre humour, burlesque et poésie, ils rejoueront pour nous les grands chapitres de l’Histoire.

Le spectacle a reçu le Label « Centenaire » par la commission de la Mission Centenaire 14-18.

 

 

Vendredi 17 juillet à 21h30

Piano Rigoletto

Textes Alain BERNARD, Jean-Claude ISLERT, Pascal LÉGITIMUS

Collaboration artistique Pascal LÉGITIMUS

Avec sa leçon de musique loufoque et ludique, son piano et son Casio, Alain Bernard nous fait revivre l’histoire de la musique et la réalité quotidienne des musiciens, de la préhistoire à

la chanson d’aujourd’hui, en passant par le Moyen Âge, les périodes classique et romantique... De Beethoven à David Guetta, de Chopin à la chanson réaliste, du blues aux musiques de films...

 

 

Samedi 18 juillet à 18h30

Contrebrassens

Un spectacle musical

Un Brassens frais, inattendu et surtout féminin... Un ménage à deux qui révèle toute la saveur musicale des mélodies et nous fait redécouvrir Brassens.

Pauline Dupuy chante et fait corps avec son instrument qui, bien souvent, chante avec elle d’une manière insolite.

Des arrangements originaux et pertinents, une interprétation fidèle, subtile et malicieuse.

 

 

Dimanche 19 juillet 21h30

Des nouvelles de Giono

Tirées du recueil de nouvelles Solitude de la pitié aux éditions Gallimard.

Mise en scène Interprétation Mathieu BARBIER

Jean-Claude BROCHE Marie-Françoise

Après le succès mondial rencontré par le spectacle « L’homme qui plantait des arbres » créé par la compagnie en 1992, nous retrouvons avec une immense joie Jean Giono, le fabuleux inventeur d’histoires de Manosque. Cinq de ses nouvelles, admirablement portées par la voix envoûtante et posée de Mathieu Barbier. Ses qualités de conteur aux multiples facettes sont indéniables.

Il se fait ici l’interprète de Giono mais également d’une dizaine de personnages hauts en couleur, avec une grande précision et un talent remarquables. La mise en scène laisse place aux mots de Giono, aux émotions et à leur interprétation

 

 

Mardi 21 juillet 21h30

A vies Contraire

Une comédie de Julien Roullé-Neuville

Mise en scène : Judith D’Aleazzo

Assistée de Marine Montaut

Avec Marine Montaut, Laetitia Giorda Alexandre Texier Julien, Roullé-Neuville

Pour Arno, ce n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler une bonne soirée. Julie vient de partir. Il se retrouve seul. Enfin seul...

Pas vraiment. Sophie et Daniel débarquent à l’improviste.

Enfin à l’improviste... Pas vraiment ! Ils ont un « petit service » à demander à Arno. Enfin « petit »... Pas vraiment !!!

En résumé : Arno peut...mais ne veut pas, Daniel veut... mais il ne peut pas, Sophie veut… mais Daniel ne peut pas, Julie veut...mais Arno ne veut pas.

 

Retour haut de la page