25 juillet 2017



Accueil

 

J'admire l'Aisance avec laquelle tu prends des Décisions catastrophiques” : Une confrontation entre mari et femme qui vaut le détour !

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 




Critique du spectacle

François Durvil (Renaud Danner) avocat d’affaire, au chômage depuis un an a décidé de devenir « agent de propreté urbaine ».

« Balayeur donc ! » résume sa femme (Mathilde Lebrequier). Elle tombe des nues, d’autant que François ne lui avait rien dit. Elle l’a appris en découvrant la lettre de la mairie de Paris qui confirme à son mari qu’il est pris pour cet emploi. Pour François qui va « travailler à Aubervilliers, c’est l’idéal ! ». Pour lui c’est même « un projet de vie ». Pour elle « c’est une menace pour notre couple ». Enseignante depuis 20 ans à l’université, cette situation est loin de lui faire ressentir de la béatitude.

Très réaliste, elle va passer en revue d’une façon très sarcastique – un régal pour le spectateur - tous les aspects de cette décision. Des sujets de conversation qu’ils auront le soir, au regard de leurs amis ou de leur famille, tout est passé au crible avec des répliques cinglantes qui font beaucoup rire.

Mathilde Lebrequier est absolument délicieuse dans ce rôle de femme tombant de haut, qui entreprend un duel d’arguments avec son mari. On se régale de cette joute verbale dont le rythme ne fléchit pas. On en redemande !

Bien construite et ne sombrant pas dans les clichés, cette pièce dont le titre à lui seul donne envie de la voir, mérite vraiment d’être vue cette année en Avignon.

Régis Gayraud

 

Résumé (programme du Off) :

Une fois qu’on gratte sous le vernis social, que reste t-il du couple ? Question qui fâche et provoque l’ordre des choses. Vivre à travers le prisme de valeurs sociétales superficielles ne conduit–il pas à l’hypocrisie et au ridicule ?
C’est dans cette problématique que se débattent les Durvile, dont le patronyme évoque des citadins touchés de plein fouet par la crise.
Francois Durvile est à un moment charnière de sa vie, sans emploi et dépressif, il décide de tenter une expérience inédite et perturbante, d’inverser le processus de l’ascenseur social: son idéal va être de descendre et non de monter. Un chemin personnel, peut-être initiatique, il veut aller à l’essentiel, il est heureux d’avoir été recruté comme agent de propreté urbaine...

 

Vidéo du spectacle

Créatifs :

Texte : Jean Pierre Brouillaud
Mise en scène : Eric Verdin
Concepteur Lumières : Philippe Abeilhou
Costumes : Amélie Robert


 

Producteur : Compagnie Théâtre Java



Distribution :
Mathilde Lebrequier, Renaud Danner.

 


“J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des Décisions catastrophiques” est produit par la Compagnie Théâtre Java

Retour haut de la page

Informations pratiques


Lieu : Théâtre Les 3 Soleils - 4, rue Buffon 84000 Avignon.
Climatisation
Accès handicapé
Salle 1 : 160 places (fauteuils)
Salle 2 : 72 places (fauteuils)


Du 7 au 30 juillet 2017.


Tous les jours (sauf les 11, 12, 19 et 27) à
12h10. Salle 2.


Durée : 1h10

Prix des places : 20€, 14€ avec la carte du Off, 8€ pour les moins de 12 ans.

Réservations :
-
par téléphone : 04 90 88 27 33 ou 09 82 28 99 62

 

Retour haut de la page