24 juillet 2018



Accueil

 

Love and Money” : L’amour et l’argent peuvent-il faire bon ménage ?

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 

 

Critique de la pièce

Sandrine et David se sont rencontrés à Londres. Elle rentre à Paris. Après son départ, ils vont échanger par e-mails.

Il est veuf, elle veut qu’il lui parle de Jess, sa femme décédée. Lui n’y tient pas.

Elle insiste. L’argent, l’amour mais aussi les dettes…Il finit par se livrer. Les conditions de sa mort sont difficiles à entendre, pour ne pas dire insoutenables. Sandrine ne répondra plus à ses e-mails.

La scène suivante se déroule au cimetière, sur la tombe de Jess. Ses parents sont dévastés par sa mort. Mais il y a aussi cette tombe à côté de celle de Jess. Celle de la femme d’un Grec. Il va faire construire un véritable monument en hommage à son épouse. Quel affront, faire cela à côté de la tombe de leur fille ! Il va lui faire ombrage. Certes il a de l’argent, certes il l’aimait, mais il ne lui rend jamais visite…

Peu à peu on remonte le temps. La pièce de Dennis Kelly, dans laquelle l’argent et l’amour sont intimement liés, se termine avec la rencontre entre David et Jess. À ce moment là, ils ne pouvaient imaginer qu’achats compulsifs, besoin d’argent, usuriers, dettes, désirs et ambition allaient détruire leur couple jusqu’à l’irréparable.

Le fait de terminer la pièce par le début de l’histoire permet d’en sortir  moins  « secoué » et c’est heureux.
Le décor est relativement dépouillé, mais l’ajout de quelques éléments permet parfaitement de situer l’action.

Love and Money” ne vous laissera pas indifférent. Cette production est réalisée par la compagnie luxembourgeoise du Centaure, avec Isabelle Bonillo, Mathieu Moro, Elsa Rauchs, Delphine Sabat, Raoul Schlechter et Serge Wolf,

Régis Gayraud

 

 

Résumé

Love & Money retrace à rebours l’histoire de David et Jess, depuis la demande en mariage jusqu'à la tragédie finale. Sept tableaux pour essayer de comprendre le parcours de ce couple brisé par la machine capitaliste et des personnes qui ont croisé leur route.

 

Vidéo du spectacle

Créatifs :

Texte : Dennis Kelly (éd. L'Arche Éditeur)

Traduction : Philippe Le Moine, avec la collaboration de Francis Aïqui

Mise en scène : Myriam Muller

Lumières : Philippe Lacombe

Scénographie et costumes  : Christian Klein

Musique : Emre Sevindik

 

 

Producteurs : Théâtre du Centaure, Kulturhaus Niederanven, Théâtre municipal d'Esch-sur-Alzette, avec la collaboration du Centre culturel Kulturfabrik (Esch-sur-Alzette).



Distribution :

Isabelle Bonillo, Delphine Sabat, Elsa Rauchs, Raoul Schlechter, Serge Wolf et Mathieu Moro.


“Love and Money” est produit par le Théâtre du Centaure, Kulturhaus Niederanven, Théâtre municipal d'Esch-sur-Alzette, avec la collaboration du Centre culturel Kulturfabrik (Esch-sur-Alzette).

Retour haut de la page

Informations pratiques

Lieu : Théâtre 11 Gilgamesh Belleville - 11 Boulevard Raspail - 84000 Avignon.
Salle 1 : 220 places
Salle 2 : 150 places
Salle 3 : 130 places
Climatisation - Gradins - Accès handicapé : Oui


Du 6 au 27 juillet 2018.

Tous les jours, sauf le mercredi, à 12h55
.
Salle 3

Durée totale : 1h40

Prix des places :
19€ / 13€50 (carte Off) / 7€50 (- de 15 ans).

Réservations :
-
par téléphone : 04 90 89 82 63
- par Internet :
Site du théâtre

 

 

Retour haut de la page