22 juillet 2019



Accueil

 

La maison en petits cubes” : Un univers poétique recréé avec des marionnettes et des objets, à partir d’un court métrage d’animation japonais oscarisé.

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 

 

Critique de la pièce

Un vieil homme reste l’unique habitant d’une ville envahie par les eaux.

A mesure que l’eau a monté, les habitants ont construit un étage de plus, afin d’y emménager. Un jour, ils ont décidé de partir définitivement.

Il est resté seul, avec comme seule compagnie, une petite poule qui, un jour, fait tomber au fond des eaux la photo de feu la bien-aimée de cet homme. Celui-ci décide de plonger dans les eaux pour récupérer cet ultime souvenir. A mesure qu’il descend dans les profondeurs, l’homme est replongé dans ses souvenirs qui vont le submerger.

A l’aide d’ombres, de projections, de marionnettes ou d’objets, trois marionnettistes créent l’illusion parfaite de divers lieux dans lequel notre protagoniste évolue.

De l’eau versée sur la maquette d’une ville situe l’action. Des bateaux qui s’éloignent de la ville font comprendre l’exode de ses habitants. Sur une gigantesque toile peinte, figure la ville et les mouettes volant au dessus de l’eau.

Une musique a été spécialement composée pour accompagner l’histoire de cet homme qui a fait le choix de se résigner à ne pas quitter cette ville.

La maison en petits cubes” est un spectacle visuellement très réussi, poétique et parfois mélancolique, sans parole donc compréhensible par tous.

Ce spectacle mélangeant théâtre de marionnettes et d’objets, est à voir en famille tous les jours, sauf le lundi, à 10h au Girasole. Une bonne façon d’initier et de faire aimer le théâtre aux enfants.

Régis Gayraud

 

 

 

Résumé (programme du OFF) :

Dans une ville où l’eau ne cesse de monter, se dressent des maisons un peu particulières : chaque fois qu’une maison est immergée, son habitant construit un nouvel étage au-dessus. Au fil du temps, la ville a été désertée par ses habitants et aujourd’hui, seul un vieil homme résiste encore et toujours à la montée du niveau de la mer. Un jour, une maladresse l’incite à plonger dans les étages inférieurs. Chaque pièce lui chante alors sa petite musique du passé. A partir de marionnettes, d’ombres colorées et de théâtre d’objets, la vie de ce vieil homme paisible se raconte tout en délicatesse sous nos yeux, comme on feuillette un album photo.

 

Vidéo du spectacle


   
 

Créatifs :

Auteurs : Kenya Hirata et Kunio Katô

Mise en scène : Odile Bouvais
Scénographie : Bruno Cury

Lumière : Patrick Touzard
Création musicale : Olivier Algourdin
Costumes : Michelle Amet
Film d'animation : Simon Astié
Visuel : Marc Barotte
Production : Samuel d'Aboville


 

Producteur : Compagnie Spectabilis.



Distribution :

Olivier Algourdin, Régis Huet, Cécile Schletzer.


“La maison en petits Cubes” est produit par Compagnie Spectabilis, avec le soutien à la création de ADAMI, Spedidam, Conseil régional Pays de la Loire, Conseil départemental de Maine et Loire, Anjou Théâtre, Saumur Val de Loire, Ville d'Angers, le Dôme, MPT Monplaisir, Piment familial.

Retour haut de la page

Informations pratiques

Lieu : Théâtre Girasole - 24 bis, rue Guillaume Puy - 84000 Avignon.
Accès handicapé
Climatisation
148 places (fauteuils / gradins)


Du 5 au 28 juillet 2019.

Tous les jours (sauf le lundi) à 10h
.

Durée : 45mn

Prix des places :
17€ / 12€ (carte Off) / 8€ (moins de 12 ans).

Réservations :
-
par téléphone : 04 90 82 74 42

 

 

Retour haut de la page