11 juin 2017



Accueil

 

Piège Mortel” : une comédie policière riche en rebondissements pour passer une excellente soirée.

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 

 

 

 

 

 

Critique de la pièce

Les comédies policières sont peu nombreuses au théâtre. Celles de qualité le sont encore moins. “Piège Mortel”  fait partie de celles-ci. Tout à fait réussie, elle ne peut que ravir le public du Théâtre La Bruyère.

Créé en 1978 à Broadway, “Piège Mortel” (“Deathtrap”) y a fait un tabac en étant joué 1793 fois après 7 avant-premières.

Depuis hier soir, la toujours excellente Raphaëline Goupilleau a intégré la distribution de la pièce. Une raison de plus d’aller voir la pièce ! Elle y interprète l’épouse d’un auteur en manque d’inspiration qui reçoit le script du siècle. David Brécourt, qui endosse depuis quelques jours, le rôle de ce dramaturge s’imagine très vite récupérer à son compte ce manuscrit… quitte à faire disparaître son auteur encore inconnu (Cyril Garnier). Pour cela il va le faire venir chez lui, au grand dam et à la plus grande frayeur de son épouse qui voit l’irréversible se profiler...

Sans révéler les ressorts de cette intrigue bien ficelée et riche en rebondissements, on peut dire que certaines scènes sont loin d’engendrer la mélancolie. Les interventions inattendues de la voisine ayant des visions (Viviane Marcenaro), sont des plus folkloriques. Ce personnage haut en couleur va d’ailleurs quelque peu perturber les protagonistes….

Le spectateur est tenu en haleine par la construction dramatique réussie de Piège Mortel qui fait lui passer une excellente soirée.
Ne passez pas à côté de cette pièce qui ménage savamment le suspense !
Régis Gayraud


 

Résumé  :

Sidney Brown est un auteur dramatique qui a connu son heure de gloire, mais son étoile est aujourd’hui ternie, il est en panne d’inspiration. Il a reçu la pièce d’un de ses admirateurs, Piège mortel. Le jeune auteur voudrait avoir l’avis du « maître », il est le premier à lire la pièce. Sidney, rongé par l’aigreur et le cynisme, tient par dessus tout à relancer sa carrière, il envisage même de tuer le jeune homme pour lui voler son œuvre. Le jeune auteur est convoqué pour travailler sur la pièce. Myra, la femme de Sidney, a peur, son mari serait-il vraiment capable de commettre un meurtre ?

 

 

Vidéo du spectacle (non disponible avec la nouvelle distribution)

Piège Mortel David Brécourt et Raphaëline Goupilleau
Raphaëline Goupilleau et David Brécourt

Créatifs :

Texte : Ira Levin

Adaptation française : Gérald Sibleyras

Mise en scène : Eric Metayer

Assistante à la mise en scène : Sarah Gelle

Décor :  Olivier Hebert

Costumes : Cécile Adam

Lumières : Gaëlle de Malglaive

Son : Vincent Lustaud

 

Producteur : Théâtre La Bruyère

 


Distribution :
David Brécourt, Cyril Garnier, Raphaëline Goupilleau, Viviane Marcenaro et Damien Gajda.

 


“Piège Mortel” est produit par le Théâtre La Bruyère.

Retour haut de la page

Informations pratiques

Lieu : Theatre La Bruyère - 5, rue La Bruyère 75009 Paris
335 places, salle climatisée.
Métro : ligne 12 : Saint-Georges (100 m), ligne 2 : Pigalle (500 m).
Bus : 67 et 74 (arrêt Saint-Georges)
Parking : Saint Georges - 20, rue Clauzel 75009 (100m), Trinité d'Estienne d'Orves - 10, rue Jean-Baptiste Pigalle 75009 (350m), Mansart - 7, rue Mansart 75009 (500m)


Depuis le 17 janvier 2017, dernière le 29 juillet.


Jours et heures
: du mardi au samedi à 21h.
Matinée : samedi à 15h30


Durée : 1h30

Prix des places : de 22€ à 38€, plus 3€50 de frais de réservations (moins de 26 ans : 10 € du mardi au jeudi selon places disponibles).

Réservations :
- Internet : site du théâtre
-
par téléphone : 01 48 74 76 99 (du lundi au samedi de 11h à 19h)


Agrandir le plan

 

 

Retour haut de la page